Mon histoire, maison 3

Après avoir connu la maladie, puis la libération, nous nous sommes donc lancés dans un grand changement de vie : déménager en Gironde ! 😀

Au cours de l’été 2019, nous avons passé nos vacances à visiter des maisons pour savoir où inscrire les enfants à l’école à la rentrée. Les garçons ont joué le jeu et même si c’était fatigant, nous en gardons tous un bon souvenir. Il y a eu les maisons désespérantes, les fous rires nerveux, les pique-niques le soir sur la plage pour se détendre…

Jusqu’au jour où nous avons eu un coup de foudre pour notre maison 🙂

Une jolie maison blanche en bois, en lisière de forêt et au milieu d’un grand jardin vide.

Les semaines qui ont suivi ont été difficiles émotionnellement : négociation, organisation, séparation, puisque Ludo a dû descendre tout seul au début, cartons, fatigue, attente, deuil de mon jardin, départ de mon travail, au revoir aux copains pour les garçons et au revoir à mes copines… Pour finalement déménager aux vacances de la Toussaint dans une maison en location en attendant de pouvoir intégrer notre home sweet home.

Poules, chats et plantes ont suivi bien entendu 😛

Dans la région du Bassin d’Arcachon, à cause du tourisme, il y a très peu de biens à louer au mois. Nous n’avons donc pas eu le choix et avons atterri dans la seule disponible à ce moment là dans notre bourg. Elle n’avait rien d’avenant et nous nous sommes vite rendu compte de gros problèmes d’humidité, sans compter les migraines quotidiennes avec un poêle à granules très bruyant.

Je savais en arrivant dans la région que je ne voulais par retourner travailler dans la fonction publique. Depuis toujours, nombreuses personnes m’avaient suggéré de devenir décoratrice parce qu’elles me trouvaient talentueuse. Seulement je n’étais pas sûre de vouloir me lancer dans une telle aventure parce que ces dernières années j’avais changé : je ne voulais plus surconsommer, je ne voulais plus dépenser de l’argent dans des objets décoratifs pour en changer à chaque nouvelle mode. Une telle entreprise n’aurait pas eu de sens.

Comme nous ne devions rester que 2 mois dans cette maison de location, je nous ai installé de façon à être à l’aise mais sans tout sortir des cartons. Seulement, mon besoin de bien-être étant toujours très présent, je fis en sorte que ce soit chaleureux et accueillant malgré les contraintes de la maison.

Le dressing était plein de cartons en attente du prochain déménagement… Toutes nos affaires qui n’étaient pas fragiles étaient stockées dans la dépendance au toit percé 🙄

Puis, un jour que l’agente immobilière vint faire visiter la maison pour trouver les locataires suivants, elle fut frappée par la transformation du lieu. Elle me demanda même si elle pouvait faire des photos afin de mieux mettre en valeur son annonce. Alors ça fit tilt dans ma tête ! J’avais su aménager les lieux pour les rendre agréables malgré que nous étions en plein campement. Il fallait que j’aide les personnes qui le souhaitent à se sentir mieux chez elles ou à mettre en valeur leur bien pour une vente ou une location ! 😀

Si j’avais toutes les billes pour apprivoiser ma peur des lieux extérieurs grâce à l’accompagnement d’Audrey, ma coach en développement personnel, j’étais tout à fait consciente que j’allais avoir besoin de soutien pour monter un tel projet d’entreprise. Comme elle m’avait proposé de me suivre à distance si je souhaitais passer le pas, je la rappelais donc.

Pendant un an et demi, tout en aménageant notre maison et notre jardin, j’ai donc travaillé sur moi et sur ce projet. Il m’a fallu prendre conscience de pas mal de choses comme la façon dont je fonctionne, mes forces, mes défauts… Et il m’a fallu trouver un équilibre afin de gérer ma personnalité avec cette entreprise.

Pour celles et ceux qui me suivent depuis quelques années, vous connaissez ma créativité débordante et ma passion pour le jardin. Il m’a donc fallu apprendre à canaliser tout ça afin de ne pas me vider de mon énergie. Mais il m’a fallu aussi assumer mes dons et accepter que je doive me mettre en avant.

Aujourd’hui, au travers d’une autodiscipline mise en place avec l’aide d’Audrey, je prends le temps d’observer quotidiennement ce que je ressens et j’avance jour après jour dans le respect de ma vitalité.

Je suis hypersensible aux environnements. D’instinct, je cherche sans cesse comment améliorer un lieu et comment le rendre plus paisible. Ne me demandez pas comment je fais, c’est en moi. Que ce soit dans la maison ou dans le jardin, je recherche l’harmonie, la facilité d’entretien et la simplicité.

Mais je suis aussi très sensible aux émotions des autres. Là encore ne me demandez pas comment je fais. Ce ne fut pas toujours un cadeau pour moi. Je ressens juste comment vous vous sentez. Si vous allez bien ou pas. Et par expérience, je peux vous dire que votre intérieur matériel est souvent lié à votre intérieur émotionnel.

Au travers de mon entreprise, il ne s’agit pas pour moi de vous analyser, les professionnel(le)s de santé sont là pour ça. Toutefois, je peux vous aider, avec bienveillance, à revoir votre environnement pour que vous vous sentiez mieux. Et vous verrez, cela vous donnera l’élan pour aller vers ce que vous souhaitez au fond de vous.

Certains d’entre vous auront besoin que je les accompagne dans une démarche complète de désencombrement et d’aménagement, d’autres ne voudrons que quelques conseils pour une pièce, en fonction de leurs souhaits, ou juste suivre un atelier individuel que je vais bientôt vous proposer.

Nous sommes tous différents, avec des rythmes différents et je m’y adapte afin de vous laisser le temps d’intégrer le changement 🙂

Voilà ! Vous savez tout ! 😀

Ces trois tranches de ma vie sont très synthétisées bien entendu, mais je souhaitais vous en parler afin que vous compreniez mieux ma démarche et mes choix.

Je vous retrouve bientôt pour de nouvelles aventures dans ma maison, mon jardin, mais aussi pour plein de conseils et d’autres actualités ! 😉 ✨

19 commentaires sur “Mon histoire, maison 3

  1. Bonjour Estelle .Vous avancez merveilleusement bien et d’une belle façon sereine A travers votre entreprise vous allez découvrir et aider bien des personnes ce qui est déjà fait vue sur des articles ,avec toujours le respect de la personne qui mets sa confiance en vous pour aussi trouver ce bel équilibre de vie que vous même avait réussi .
    Je vous souhaite beaucoup de bonheur ,de réussite dans votre travail et avec votre petite famille

    J'aime

    1. Bonjour Emmanuelle, je vous remercie pour votre fidélité 🙂
      Effectivement, mon expérience de vie m’a permis d’aller mieux et j’ai envie de transmettre ce savoir que j’ai acquis au fil des années pour aider les personnes qui le souhaitent. Le respect de ces personnes me semble un point crucial. Je ne suis pas là pour juger mais pour les aider à trouver une solution pour faciliter leur vie matérielle 🙂
      Bonne journée

      J'aime

  2. c’est fou ce que l’extérieur a déjà évolué en deux ans ! En même temps, vous avez mis la gomme ! Toujours en mouvement, toujours une idée d’avance et de l’énergie à revendre ! Chez moi, le jardin avance petit à petit, mais nous avançons plus doucement pour l’intérieur….besoin de créer un espace bureau dans un grand salon tout en longueur….pas facile pour redécouper l’espace…

    J'aime

    1. C’est vrai que ça a beaucoup changé dans le jardin. Mais cette année, le temps pluvieux nous a bien aidé, il faut le dire. Avec un été sec, cela aurait été moins beau.
      Quand à l’intérieur, hormis l’aménagement des zones de rangement et la réfection des toilettes, nous n’avons encore rien fait et ça commence à me titiller sérieusement. Même plus que sérieusement. Je crois que je vais démonter une partie de la cuisine incessamment sous peu 😂 Il va être temps d’envisager les peintures de la maison parce que là ce n’est plus possible. Maintenant, c’est bien de prendre un peu le temps de vivre dans un lieu pour savoir ce qu’on veut y faire.
      Dans ton salon, faites bouger les meubles et essayez d’y vivre. Dès que vous sentez un inconfort, faites tourner, changer la place des choses. A force, vous devriez trouver.
      Maintenant, il faut aussi envisager que le mobilier que vous avez ramené n’est peut-être pas adapté à votre nouvelle maison. C’est souvent ce qui bloque les gens, parce qu’ils ne veulent pas envisager de nouvelles dépenses et de devoir se séparer d’un objet qui leur plait. Mais le confort et le pratique doit, à mon sens, être la priorité. Et si vous envisagez du nouveau mobilier, pensez intemporel, pratique, léger, afin que cela vous facilite la vie.
      Tu nous feras un petit article prochainement ? Je suis curieuse de voir ce que vous avez déjà fait 🙂 Bises Delphine !

      J'aime

  3. Bonjour,

    Première fois que je me manifeste même si je vous lis depuis longtemps, depuis la Belgique.
    Chapeau! Votre histoire est tout simplement époustouflante et surtout combien positive. Promesse qu’on peut toujours rebondir même si cela prend du temps.
    J’essaie aussi de me « désencombrer » des objets. J’ai même réussi à convaincre des amis à venir sans rien apporter (ce fût difficile), que leur bonne humeur. Je veux pouvoir n’avoir que les objets que j’ai choisis et désirés.
    Continuez à partager votre maison, votre jardin, les animaux et vos réflexions sur la vie. Chacun peut y trouver quelque chose.
    Bonne semaine

    J'aime

    1. Merci Marie-Elisabeth de vous manifester et de me laisser un message. J’adore ça, rencontrer de nouvelles personnes. Et merci pour vos encouragements 🙂
      Moi aussi je rêve de ne vivre qu’avec ce que j’ai désiré. Sauf que lorsqu’on est mariée et qu’on a des enfants, ça devient plus compliqué 😂 Quand aux présents de la famille ou des amis, moi aussi j’ai encore du mal à les stopper complètement. Même si le message est passé, les gens ont du mal à changer d’habitudes, ils sont de bonne intention. Par contre, je ne culpabilise plus à ne pas les garder. Il est important de rester maitre chez soi. C’est votre bien-être qui doit rester la priorité 😉
      Au plaisir de vous relire Marie-Elisabeth 🙂

      J'aime

    1. Merci Cindy pour tes encouragements. J’espère que je pourrai aider plein de personnes. Je ne manque pas d’enthousiasme en tous cas 😀
      Le tout maintenant c’est qu’elles me fassent confiance 🙂
      Belle semaine, bises

      J'aime

  4. Bonsoir Estelle!
    Et bien voilà! Il fallait bien que la seconde maison tire sa révérence pour que la la troisième puisse ouvrir le bal, poussant ses danseurs à s’ essayer sur quelques pas d’ une belle valse à….mille temps!
    (PS/ je vous en souhaite le maximum de ce temps…de valse pour mener à bien tous vos projets)
    Il fait beau devant, n’ est-ce pas Estelle?
    Je t’ embrasse.
    Carole

    J'aime

    1. J’espère ! 😀 Je te remercie pour tes encouragements Anne-Sophie 🙂
      Et je demanderai à mes clients s’ils veulent témoigner et vous montrer 😉
      Bises, belle semaine

      J'aime

  5. Merci de nous avoir partagé ton parcours. Et je te rejoins sur de nombreux points. Les épreuves que nous impose la vie, il faut s’appuyer dessus pour se construire et toujours aller de l’avant. Construire patiemment, ne pas s’en faire si tout est à recommencer. Chaque pas est apprentissage. Faire place nette, laisser de coté les choses inutiles et se concentrer sur l’essentiel.Bisous et félicitations pour la mise en œuvre de tous tes projets.

    J'aime

  6. Flûte mon message n’est pas passé
    Je disais que ce don permet très vite de savoir à qui on a à faire, perso j’aimerais parfois me tromper mais trop souvent ce n’est pas le cas
    Tu as un don, c’est idéal pour ressentir « les autres » et ça doit t’aider dans ton travail 😉
    Belle soirée
    Des bisous

    J'aime

    1. Coucou Christine,
      C’est vrai que parfois je ressens des choses désagréables avec certaines personnes. Mais bizarrement ces personnes s’ouvrent souvent à moi et je m’aperçois qu’elles sont en souffrance. Maintenant avec l’expérience, lorsque j’ai affaire à une telle personne, je me dis tout de suite que c’est parce qu’elle doit traverser quelque chose de difficile. Mais ces personnes ne font pas appel à moi, où elles ne sont pas encore prêtes… Je peux juste les écouter, sans juger. Je suis passée par des moments difficiles moi aussi et je n’ai pas toujours été agréable à vivre pour mon entourage. C’est comme ça. Chacun avance à son rythme.
      Belle journée Christine, bisous 🙂

      J'aime

  7. C’est toujours un plaisir de te lire, j’adore ton bien être dans la simplicité. Ce n’est pas donné à tout le monde de transformer le banal en lieu séduisant. Je te dis bravo.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s