Mon histoire, maison 1

Aujourd’hui, j’aimerai vous parler de moi 🙂

Sans faire dans les violons, nous avons tous nos épreuves, mais j’aimerai vous raconter mon histoire, pour partager avec vous ces étapes qui m’ont amenée à faire des choix.

Et comme ça risque d’être long, je le ferai en trois parties, chacune correspondant à l’une des trois maisons où nous avons vécu avec Ludo et où nous avons élevé nos deux enfants. Ces trois maisons ont été une partie de moi, de nous.

Je suis née dans les années 70. Enfant hypersensible, j’ai passé une partie de mon enfance avec mon frère et mes parents expatriés à Djeddah, au bord de la mer rouge.

Les vacances en France étaient partagées chez mes grands-parents. Mais j’ai été particulièrement marquée par celles passées chez les parents de mon père qui vivaient à la campagne dans le Fronsadais.

J’ai tant de souvenirs, de sorties sous la pluie, la nuit, à la lampe de poche pour aller chercher les cagouilles, les balades aux champignons, le nourrissage des lapins, des canards et des tourterelles, le potager, les portées de chatons, les piqures d’insectes ou d’orties frottées au vinaigre… Je pourrai vous en parler pendant des heures tant cela m’anime 😀

Lorsque j’ai eu 8 ans, nous sommes rentrés et nous nous sommes installés en Ile-de-France. Ce retour fut difficile pour moi. Après une vie au grand air près de la mer, j’ai eu du mal à m’adapter. Les meilleurs moments qu’il me reste sont ceux partagés en famille avec tous mes cousin(e)s.

Solitaire, je me suis réfugiée dans la littérature et le dessin. Un déménagement à 15 ans, une adolescence difficile, puis plus tard la violence et l’addiction au tabac firent partie de ma vie. Jusqu’au jour où à 26 ans, je suis tombée malade. Un syndrome de Guislain-Barré. Ce fut long, mais cette épreuve fut comme une seconde naissance. Je pris alors la décision de changer de vie. Nouveau travail, séparation, nouvel appartement…

Puis, à 30 ans, je rencontrais Ludovic. A 31, nous étions parents de notre petit Liam et à 33 ans nous nous mariions.

Photo de mariage prise dans le potager de Saint Jean de Beauregard

Quelques mois plus tard, nous emménagions dans notre première maison. Faute de moyens, ce fut une vieille maison de ville des années 1800 dans un piteux état… Mais l’aventure commençait 😛

Avant/après

Il nous fallut 6 ans pour la rénover. Petit à petit, mois après mois, rentrée d’argent après rentrée d’argent.

Moi j’aimais bricoler, aménager, décorer, depuis longtemps… mais pour Lulu c’était nouveau et il se découvrit de nouveaux talents 😉

Au cours de ces années de rénovation, je fis trois fausses couches mais finalement notre petit Noah arriva. Je réussis à arrêter le tabac aussi. Seulement deux ans plus tard, épuisée, je fis un burn out et devins agoraphobe (peur des espaces publics). Si cette période de ma vie fut très douloureuse, encore une fois, elle fut l’occasion de me poser les bonnes questions. Et après de nombreuses lectures et un travail sur moi, je me rendis compte que je ne devais plus subir ce que je ne voulais plus et aller vers mes rêves.

L’un d’eux était d’avoir un jardin, un potager, des poules… Alors il fut question de vendre notre petite maison de ville pour en trouver une autre avec un vrai jardin. Le patio que nous possédions avait eu le temps d’être remodelé plusieurs fois avant que je finisse par me trouver à l’étroit 😉

Pour l’agence immobilière ce fut une aubaine. Elle fut ravie de mettre un tel bien à la vente parce que la maison avait du charme et que j’avais su la décorer d’une façon attractive au plus grand nombre. Sans compter son côté atypique qui pouvait faire oublier ses défauts. Elle fut vendue en 15 jours.

La suite au prochain épisode… 😉

28 commentaires sur “Mon histoire, maison 1

  1. Coucou Estelle,
    Je suis ravie de découvrir ton histoire de vie.
    Le chemin n’est pas toujours simple et je le sais que trop.
    J’aime beaucoup ta photo de mariage et ta jolie première maison 🏡 elle avait du charme ❤️
    Douce soirée et à bientôt
    Des bises bretonnes
    Christelle

    J'aime

  2. Bonjour Estelle .Je suivrais votre histoire et votre chemin de vie .Je trouve qu’il y a une raison à tout évènement surgissant dans nos vies ,mais nous ne comprenons pas toujours ce qui nous arrive que ce soit les moments heureux ou ceux moins heureux .
    Comprendre notre chemin de vie c’est mettre bout à bout toute nos expériences et et d’en comprendre le sens .
    Vous avez réussi d’une très belle façon sur ce premier chapitre .
    Je vous souhaite une belle semaine .
    Emmanuelle

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Emmanuelle 🙂
      Je suis d’accord avec vous, il n’y a pas de hasard. Tout a un sens. Et si ces épreuves ont été difficiles, elles m’ont permis d’avancer et m’ont rendue plus forte.
      Belle journée ☀️

      J'aime

    1. Merci Véro 😉
      On s’était bien amusé au potager de St Jean ce jour là. Je ne savais pas à l’époque que j’y reviendrai pour des fêtes des plantes 😀
      Belle journée, bisous !

      J'aime

  3. Magnifique témoignage Estelle de ton parcours. Je m’y retrouve dans certains aspects notamment ce besoin de nature autour de moi pour me reconstruire après ma séparation. Ta délicatesse, ta sensibilité me touchent profondément. Tu fais des merveilles et ton partage est généreux. BRAVO Je t’embrasse affectueusement Olivia

    Envoyé de mon iPhone

    >

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Olivia, ce que tu me dis me touche beaucoup également 🙂
      Il me semble que l’humain devrait se reconnecter un peu plus à la nature pour mieux vivre.
      Je t’embrasse

      J'aime

  4. Chère Estelle,
    Je n’aime pas les photos de mariage mais la tienne sort si joliment du cadre des conventions. Une photo pleine de poésie, de délicatesse, photo du début d’une aventure qui ne s’annonce pas sans risque. Maintenant je comprends mieux le besoin de maîtrise, d’équilibre et d’harmonie qui se dégage de chacun de tes articles.
    Tu as su faire de tes difficultés une force. Ta maison ou plutôt tes maisons et tes jardins en témoignent. J’imagine que cette force est infiniment précieuse pour ta famille. Et pour toutes les personnes que tu seras amenée à accompagner.
    Avec toute mon amitié,
    Danielle

    Aimé par 1 personne

    1. Tu m’aurais vue ce jour là, lors des photos du mariage. Je n’avais pas du tout envie de poser. Sauf que le lieu était magique, le photographe a su nous détendre et on a passé un moment vraiment sympa. Je ne regrette pas du tout d’avoir ajouté cette prestation à la longue liste des dépenses de cet évènement 😛
      Il m’a fallu travailler dessus, mais aujourd’hui je prends effectivement conscience que je suis bien plus forte que je ne le croyais 🙂
      Belle journée Danielle, bises

      J'aime

  5. C’est vrai que tu avais déjà bien le sens des couleurs et les idées pour aménager cette première maison, je me souviens de ton muret en mosaïque que tu m’avais montré en photo. Jolie photo de mariage! Pas toujours facile la vie… Mais tu as su t’en sortir et aujourd’hui vous avez une chouette maison avec plein de terrain! Bonne soirée

    Aimé par 1 personne

    1. Lorsque je regarde la décoration de mes anciennes maisons, je vois ce que je ne ferais plus aujourd’hui, mais c’est vrai qu’à chacune des ces époques, je savais interpeller par les ambiances 🙂

      La vie n’est facile pour personne je pense, non ? Il faut continuer d’avancer et tenter de s’améliorer. Enfin, c’est comme ça que je vois les choses.

      Belle journée Cindy, bises !

      J'aime

    1. Ah cette cabane c’était quelque chose 😀
      J’en avais marre de voir les jouets des enfants en bazar dans les deux pièces à vivre. Alors j’ai eu l’idée de cette petite cabane. Ils ne pouvaient pas forcément y jouer tant il y avait de jouets dedans (sans compter les araignées dont ils avaient peur) mais c’était un placard improvisée très sympa👍
      C’est dommage, je n’ai pas retrouvé la photo où elle est entièrement finie, avec porte de ferme à deux ventaux 😉

      Aimé par 1 personne

  6. Coucou Estelle
    J’ai aimé découvrir cette première partie de ce qui a fait ta vie, chaque rendu de toi que tu nous fais est touchant et sincère avec toujours cette pointe de douceur et ce bout de nostalgie qui perle au fil des mots
    C’est joli
    J’attends la suite…
    bisous doux

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Delphine 🙂
      Nous avons tous une histoire qui nous façonne. L’idée maintenant c’est d’en faire quelque chose pour avoir sa place et aider les autres 👍
      Hâte de retrouver des nouvelles de tes propres aventures 😉

      J'aime

  7. Bonjour Estelle!
    « A livre ouvert »…pourrait-on dire!
    C’ est le tien de livre, le vôtre, celui de vos loulous, celui de ta vie…pas vraiment un retour en arrière, plutôt deux grands pas en avant.
    Et si c’ était ça l’ âge de raison…
    Si c’ était pouvoir se dévoiler en faisant fi du qu’ en dira-t-on, d’ un regard trop appuyé ou trop curieux qui viendrait y puiser matière à envie, jugement…
    Si l’ âge de raison donnait cette possibilité de parler librement d’ une partie de sa vie, celle qui a été, qui n’ est plus la même, mais qui a ouvert une jolie et douce fenêtre sur la vie qui sera…
    L’ âge de raison n’ est pas un âge, pas besoin d’ additionner les années, ce n’ est pas un seuil à franchir, ce n’ est que garder la mémoire de cette petite fille, devenue jeune femme, maman, épanouie certainement, sereine aussi, mais surtout VIVANTE!
    De cette première maison à la suivante sans doute, et à celle de maintenant, je crois que tu étais déjà « Estelle » dans ta façon de donner une âme à 4 murs, rien de trop, ça sentait déjà le désencombrement de ce qui pouvait peser.
    C’ est chouette un livre qui s’ ouvre et se feuillette aussi légèrement…
    Bises Estelle.
    Carole.

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai eu du mal Carole, à enfin poser tout ces mots. J’ai eu l’impression de faire un Coming out 🙂
      Et pourtant, le jour où j’ai écrit tout ça, j’ai senti comme une évidence. Et maintenant qu’ils sont publics, je me sens bien. J’assume.
      Le livre peut continuer 😉
      Grosses bises Carole

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s