Balade au poulailler

Après l’allée de la maison et le jardin d’eau, comme promis, je vous emmène au poulailler 🙂

Ici, il y a eu pas mal de changements depuis la dernière fois que je vous en ai parlé !

D’abord, il y a de nouvelles bébêtes 😉

Ben oui, vous connaissez ma passion pour les poules. Et encore, je me freine, parce que sinon je repartirai de chez mon vendeur avec des canards, des oies, des paons 😂

Mais j’aime tellement observer ces bestioles en liberté dans mon jardin… Elles contribuent à mon bien-être.

Zoé, Henriette, Rosalie et Clémentine en balade au jardin d’eau.

Donc cette année, j’arrive à sept poules avec l’arrivée de Rosalie, une Brahma grise, et Clémentine, une Pékin mille fleurs. Elles sont adorables. Et comme elles sont arrivées en même temps, elles sont tout le temps collées l’une à l’autre. Enfin, Clémentine est tout le temps fourrée sous Rosalie 😛

Mais ce n’est pas tout !! En furetant sur le bon coin, nous sommes tombés sur une annonce. Un couple, dans un hameau voisin, offraient un jeune coq Pékin (croisé) de 4 mois, à condition que la famille d’accueil leur convenait. Je suis donc arrivée avec mes petites photos pour leur montrer le harem et le poulailler et ils nous l’ont donc offert en confiance 🙂

C’est marrant de rencontrer des gens autant passionnés que soi pour ces petites bêtes. J’ai adoré partager ça avec eux.

Donc, je vous présente Marius 😀

Marius, à peine arrivé, fier comme un coq 😁

Il rempli déjà comme il faut son devoir et ces demoiselles, si elles ont besoin de s’adapter un peu par la vivacité de ses avances, semblent trouver leur nouveau rythme.

Marius en plein chant. Un peu enroué comme tout ado, mais il n’oublie pas de nous réveiller plusieurs fois par jour 😉

Pour ceux et celles qui me suivent sur Instagram ou Facebook, vous savez que nous avons pris cette décision parce que nous souhaitons avoir des poussins.

Nous avons essayé de mettre des oeufs fécondés achetés sous Hortense qui faisait une couvade, mais les oeufs n’étaient finalement pas fécondés…

Alors depuis le temps que Ludo me dit qu’il leur faut un mâle… Et puis, quand il m’a emmené chez ces gens… je ne sais jamais refuser un animal moi 😛

L’autre changement dans cette partie du jardin, c’est le poulailler justement ! Lulu leur a fabriqué un trois étoiles 🙂

Pour celles et ceux qui me suivent depuis longtemps, vous vous rappelez peut-être du poulailler sur pilotis qu’il m’avait fabriqué dans notre ancien jardin ? Ici c’est une version améliorée. Je voulais garder le principe de la hauteur et de l’ouverture totale sur le devant pour faciliter l’entretien.

Quand à l’ancien poulailler, il est parti au fond de l’enclos. Nous avons ajouté une petite barrière avec du grillage à poule fin, afin de faire de cet endroit une pouponnière lorsque nous laisserons nos poulettes couver leurs oeufs 🙂

L’enclos à la tombée de la nuit. Tout le monde est rentré, la trappe ne va pas tarder à se fermer…

Voilà ! Vous savez tout ! 😀

Je vous laisse avec quelques unes de mes stars…

Marius perché au dessus de sa cour : ici Clémentine, Joséphine et Zoé 😉

A très vite pour une visite du potager cette fois !

Bonne nuit ✨

22 commentaires sur “Balade au poulailler

  1. Oh le beau Marius ! Je crois qu’on peut dire qu’il va vivre une vie de coq en pâte ! Et les jolies Rosalie et Clémentine : les lieux doivent être particulièrement propices car j’ai entendu que les poules ne sont pas toujours accueillantes avec de nouvelles venues. Quant au poulailler, je dirais même plus : c’est un 4 étoiles ! Maintenant on attend les poussins !

    J'aime

    1. En général, lorsqu’on introduit de nouvelles poules, elles sont rejetées et une nouvelle hiérarchie se met en place. Là, elles ont filé droit direct. Monsieur est le roi et aucune ne bronche. Zoé qui était la chef a été mise un peu de côté quelques jours. J’ai l’impression qu’elle l’a eu dur mais l’équilibre s’est vite installé. Beaucoup plus rapidement qu’avec que des femelles seules 😉
      C’est marrant, ça me rappelle la vie quand je travaillais dans un bureau😂
      Pour les poussins, je n’ose pas encore essayer. Marius est un peu jeune. Peut-être en septembre. On verra. Mais je ne ferai qu’une seule couvée par an. Parce qu’après il va falloir donner les mâles et je ne pense pas que ce soit facile 😉
      Belle journée Danielle, bises

      Aimé par 1 personne

      1. Ouh ! Attention, cette description du monde des poules où seul le mâle arrive à régler les conflits ne va pas plaire aux néo-féministes ! 😂 Mais je me réjouis de savoir que tous ces beaux oiseaux vivent en harmonie. Longue et belle vie à toute cette communauté ! AMitiés, Danielle

        J'aime

        1. Alors non, rassures toi, ce n’est pas du tout ce que j’ai voulu dire. Cela m’a juste rappelé les crêpages de chignons entre fille et ma plus grande facilité à travailler dans un milieu plus masculin 😉 Quand à régler les conflits, c’est un autre sujet.
          Belle journée Danielle

          Aimé par 1 personne

  2. J’avais adoré avoir un poulailler! et découvert toute étonnée que l’on peut s’attacher à des poulettes! Ta brahma est fort impressionnante, mais j’ai un faible pour la mille fleurs – évidemment! Du joli monde dans ton palace-poulailler!

    J'aime

    1. C’est carrément ça, je me suis attachée à mes poulettes 😀
      Ma brahma est très belle mais c’est vrai qu’à l’avenir, je resterai avec des petites Pekin, beaucoup plus faciles et qui font moins de dégâts au jardin 😉
      Belle journée Gine

      J'aime

  3. Quelle jolie troupe! On le voit bien comme toutes ces poulettes et ce coq mettent de la joie dans le jardin et dans le coeur de la jardinière 🙂 L’équilibre se stabilise, les belles choses se mettent en place, c’est un bonheur de te suivre, ma chère Tite Etoile 🙂 Gros bisous

    J'aime

  4. Coucou Estelle,
    Comme je te comprends moi aussi je me sens bien avec les animaux mes chats m’apaisent et me font rire moi qui suis une solitaire dans l’âme…..
    Ton poulailler est génial et tes jolies poules 🐔🐔🐔🐔 et mr 🐓 sont mimis.
    Ils ont de la chance de pouvoir gambader dans ton jardin c’est super.
    À bientôt au potager
    Des bises bretonnes
    Christelle

    J'aime

    1. Je crois qu’ils font partie de notre équilibre et nous permettent de rester connectés à la nature.
      Et ils nous donnent tant de petites joies 😀
      Bises Christelle !

      J'aime

    1. Cette fois on a fait 4 pondoirs et c’est marrant parce que chaque poule a sa place, comme si c’était sa chambre 😀
      En tous cas, moi il me convient parce qu’il est facile à nettoyer et comme les planches sont épaisses, il est bien isolé. Tant pour la chaleur que pour le froid. Il faut juste que le murier platane à côté pousse bien vite et comme ça, elles seront bien à l’abri👍
      Belle semaine Cindy

      J'aime

    1. Ca c’est sûre que pour les occuper, il les occupe😂
      C’est assez marrant de les observer. J’avais peur de prendre un mâle parce qu’on dit que c’est barbare mais je ne constate aucune violence subie. En tous cas pour le moment, c’est comme si chacun jouait son rôle, était à sa place. Leur équilibre n’est pas le nôtre 😉
      Belle journée Marie, bises

      J'aime

    1. Coucou Del !
      Oh non, on va en rester là maintenant. Je vais faire une couvée par an pour renouveler les pondeuses mais je donnerai les mâles. Et puis Rosalie, je ne pense pas que je lui ferait faire des petits. Les poules Pekin font moins de dégâts en liberté au jardin. Il faut que ça reste gérable et un plaisir 😉
      Je t’ai envoyé un mail la semaine dernière, tu ne l’as pas reçu ?
      Belle journée Delphine, bises

      J'aime

  5. Roooh c’est trop bien tout ce petit monde!! Marius a belle allure, il doit bien se la péter tout seul au milieu de ces dames 🙂 Et ce poulailler! Bravo à ton Ludo, quel super bricoleur.
    Que dit ta grosse bête à poil devant ce nouvel arrivant qui chante?
    J’ai dû rater un article précédent, je vais regarder ça…
    Gros bisous Estelle!

    J'aime

    1. Des fois il piétine sur place et se tourne vers les poules qui fuient. On dirait un petit garçon qui fait un caprice 😀
      Quand à Luna, elle s’en fout totalement. Elle, tant qu’elle peut bouffer les crottes de poules🙄
      Gros bisous Véro

      J'aime

  6. Bonsoir Estelle,

    J’aime lire ce que tu écris : que ces bêtes en liberté dans ton jardin contribuent à ton bien-être. Ça me parle et ça m’inspire.

    En ce moment je lis un million de choses sur les abeilles. J’ai tellement envie d’un jour les voir sortir et entrer dans leur ruche, m’occuper d’elles sans les contraindre plus que nécessaire, mais avec sérieux et application. Je vais faire une formation d’apiculture en juillet. J’espère enfin voler de mes ailes à moi.

    Que ce soient les plantes ou les animaux ; nous ne sommes pas complets sans eux.

    Bienvenue à ton jeune coq qui mue dans ton jardin de délices.

    Toutes mes amitiés,
    Pierre.

    J'aime

    1. C’est un chouette projet ça ! 😀
      Moi j’aurai bien aimé aussi quand on était en Essonne, mais finalement c’est beaucoup de travail et Ludo n’était pas chaud.
      Et puis, ça a plus de sens chez toi qu’ici. Ici, nous vivons à la frontière du monde sauvage. Il y a tant d’insectes, d’oiseaux et d’animaux… Et j’ai un voisin qui habite à 100m et qui fait le miel qu’il vend sur le marché👍
      Mais j’ai hâte que tu nous fasses découvrir tout ça dans ton jardin 🙂
      Belle journée Pierre

      J'aime

Répondre à Geontran Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s