Quelques fleurettes

Le contexte est oppressant pour tout le monde.

Une sortie avec Lulu au supermarché pour nous ravitailler ainsi qu’à la graineterie pour la nourriture de Luna et des poulettes, nous a rendus perplexes.

Plus tard, mon instinct m’a poussée au jardin, pour continuer de désherber le potager…

IMG_6105

Quelques échanges avec des copines en appartement ou en ville m’ont fait sentir leur désarroi.

Alors, voici juste quelques fleurettes dans mon jardin naissant. Une pensée pour toutes ces personnes en difficulté ou qui souffrent de la maladie.

IMG_6095
Magnolia Stellata

IMG_6031IMG_6032

IMG_6081
Un bulbe s’est invité au voyage, dans l’un des pots de boutures de mon ancien jardin…
IMG_6086
Je n’ai plus le nom de ce Narcisse ramené lui aussi de mon ancien jardin.
IMG_6091
J’adore ses froufrous façon chantilly 🙂
IMG_6104
Et une belle promesse pour l’avenir 😉

Prenez soin de vous ✨

29 commentaires sur “Quelques fleurettes

  1. coucou estelle … quelle année pour ton arrivée ici : entre le temps de cochon et maintenant , cette assignation à résidence, alors que vous preniez tout juste vos marques … j’espère néanmoins que tes enfants avaient deja des copains avec lesquels ils peuvent continuer à échanger ! eh bien il va encore falloir attendre un peu pour faire connaissance : je m’en veux un peu de ne pas avoir été capable quand il était encore temps de trouver justement ce temps mais janvier :février ont été intenses ici pour des raisons familiales qui m’avaient un peu éloignées du jardin : bref … je comptais néanmoins te proposer de te retrouver à notre incontournable foire aux plantes de saucats … eh bien c’est loupé probablement (1er we de mai!) et une autre manifestation qui t’aurait enchantée mais bon elle, aussi va surement être annulée ! Pour la piscine … c’est un peu ballot car j’en avais une à donner car depuis l’an dernier j’ai condamné la mienne…. ( c’est une longue histoire de désamour …) : bon je rigole car on peut tout donner notamment son amitié sauf une seule chose : une piscine en dur et quand on n’en veut plus , ce n’est pas comme un vélo que l’on graisse et que l’on range soigneusement : une piscine il faut théoriquement continuer à l’entretenir …on verra si j’ai choisi la bonne solution.. je suis évidemment avec beaucoup d’attention vos aménagements… bien que proches, nous avons des univers totalement différents … le calcaire étant notre frontière …. mais tu vas pouvoir créer dans ton sous bois un univers d’érables merveilleux ..Bon jardinage puisque nous faisons partie des ultra privilégiés … bises .

    J'aime

    1. Coucou Hélène, je pensais justement la même chose l’autre jour en mettant un commentaire sur ton blog. Notre future rencontre se fera au moment propice, j’en suis sûre… Mais nous y arriverons 😉
      En attendant, nos vies sont bien remplies et nous ne nous ennuyons pas, même confinés !
      J’espère que cela n’est pas trop difficile pour toi et ta famille.
      Ici les enfants ne souffrent pas trop, entre l’école à la maison et les réseaux sociaux, ils ne sont pas coupés du monde. Et puis comme tu le dis si justement, nous sommes des privilégiés avec nos jardins.
      J’ai du mal à comprendre mon jardin pour le moment… Il me semblait que le sol serait acide avec tous ces pins, mais un test m’a donné un PH à 7. Remarque je n’ai testé la terre que dans le potager. Peut-être que je devrai en faire un autre en lisière de la forêt…
      Pour la piscine, la forte chaleur de l’été dernier nous a motivé, après j’espère que nous ne regretterons pas 😉
      Bises Hélène, à bientôt

      J'aime

    1. J’ai pensé à toi l’autre jour… Je suis tombée sur un replay des culottées en dessin animé à la télé. J’ai regardé avec beaucoup de plaisir 🙂
      Prends soin de toi et des tiens Laety, bises

      Aimé par 1 personne

  2. Chez nous c’est le silence qui nous entoure d’un seul coup qui nous impressionne. Plus d’autoroute au loin, plus d’école, juste les bruits de l’église, des oiseaux et des poules voisines…
    Bon, l’attitude de certaines personnes chez le médecin (j’ai une cochonnerie chronique qui m’oblige à le voir tous les trois mois, sinon, je m’en serais bien passée de cette visite) ainsi qu’à la pharmacie, cette attitude donc, est bien triste…
    Des bisous Estelle.

    J'aime

    1. C’est sûre qu’avec l’école en moins, tu dois apprécier 😉
      Quand à l’attitude des gens, nous sommes bien d’accord…
      Bon courage Véro, bisous

      J'aime

  3. Oui, une fois encore, le jardin apporte du réconfort et de la sérénité. On s’y sent en sécurité! Je n’ose penser aux personnes en appartement sans balcon… Le printemps s’installe si bellement qu’il est difficile d’imaginer faire sans lui!
    Je suis impressionnée par l’ampleur des travaux entrepris : belle envergure des massifs et cette magnifique échappée verte! Ce sera classe !
    Bonne fin de semaine!

    J'aime

    1. Le jardin m’a sauvé plus d’une fois. J’ai du mal à imaginer ma vie sans cette nature si apaisante.
      J’imagine la difficulté des personnes qui sont en appartement et la situation doit leur paraitre beaucoup plus pénible qu’à nous il me semble.
      Côté jardin, ça avance. Il me reste encore trois parcelles à désherber au potager ! J’ai du temps devant moi pour terminer maintenant 😉
      Belle journée Gine, bon courage et prends soin de toi.

      J'aime

  4. Le magnolia est très joli!
    L’ambiance est étrange, et beaucoup ne respectent pas du tout les consignes…
    La guerre des magasins semblent apaisée, hier j’ai du emmener Iouka au vétérinaire pour son allergie(ils ne font pas contre plus les vaccins)
    Et sur le Parking de la grande surface d’à côté c’était très calme, peu de monde.
    Bonne journée

    J'aime

    1. Mercredi lorsque nous sommes allés au supermarché avec Lulu, il n’y avait pas plus de 10 voitures sur le parking. Alors à l’intérieur c’était plutôt confortable. Mais les rayons étaient vides. La caissière m’a expliqué que les gens s’étaient rué dans le magasin après les 2 discours de Macron. Ils ont vidé les rayons et les approvisionnements ont du mal à arriver. De notre côté nous avons acheté quelques victuailles dans ce qu’il restait mais il nous faudra y retourner la semaine prochaine. J’espère que les rayons seront à nouveau remplis.
      Bonne journée au jardin Cindy, j’ai vu que les projets d’occupation ne manquaient pas 😉
      Bisous

      J'aime

  5. Comme c’est étrange, instinctivement, nous nous tournons vers le jardin, travaillons de plus belle au potager. Je crois qu’il est urgent de redevenir le plus autonome possible !

    J'aime

    1. Oui c’est exactement ça. Le jardin est ma bouée de sauvetage et le projet qui me semble le pus important pour l’avenir.
      Belle journée Del, bisous

      J'aime

  6. Mon jardin n’a jamais été si bien entretenu et je me suis enfin lancée dans des changements importants que je remettais toujours: grande plate bande, allées clairement dessinées, semis, boutures….. C’est bien le premier printemps où je ne suis pas à la bourre au jardin! Dommage que ce soit grâce à ce virus
    Bon jardinage à ceux qui ont cette chance et bon courage à tous

    J'aime

    1. C’est vrai que nous pouvons aller au jardin faire tous les travaux en temps et en heure et sans culpabiliser ! 🙂
      Profites bien de cette bouffée d’oxygène Cécile 🙂

      J'aime

  7. Ce matin en allant chercher un colis arrivé au petit magasin du village à côté, je suis sortie avec le masque dans mon sac et des gants que j’ai mis dès que j’arrivais au magasin, dans la rue des gens se faisaient la bise, se serrait la main, aucune distance de sécurité
    Ce qui me fait halluciner ce sont les comportements mais aussi les informations transmises par les autorités gouvernementales, conseils qui se contredisent d’un point à un autre notamment sur le port du masque et des gants, perso je les suis à la lettre pour éviter toutes contaminations éventuelles mais est-on réellement à l’abri tous ?? personne ne connait véritablement le virus et son impact sur les populations, on ne peut pas le soigner à l’aide de traitements spécifiques, simplement prendre du paracétamol ce qui peut surprendre devant l’impact de la maladie
    En fait je crois que l’on nous fait prendre des vessies pour des lanternes, en effet, on déclare la pandémie parce qu’on est incapable en 2020 d’avoir suffisamment de personnel médical mais aussi de lits ou de matériels respiratoires, c’est quand même hallucinant à notre époque, dire qu’il y a des décennies la france était un pilier dans la médecine, on en est bien loin aujourd’hui, franchement, c’est pitoyable
    Allez courage, tout cela va créer des contraintes mais gardons l’espoir que tout rentre dans l’ordre rapidement

    J'aime

    1. Il y a des incohérences effectivement. J’espère que tout ceci va vite cesser afin que la sécurité pour tous revienne.
      Bon courage Chris, bisous

      J'aime

  8. Oh oui, drôlement beau ce narcisse! Et chouette un bouton de rose! Tu l’as gardé en pot pour l’instant ce rosier? Extra la tulipe clandestine :-p
    Je suis allée au jardin cet aprem aussi, j’ai réussi à faire le vide dans ma tête pendant ce laps de temps, ouf!
    Je suis curieuse de voir à quoi ressemble ce thé de l’immortalité, le nom est engageant 🙂
    Gros bisous Estelle

    J'aime

    1. J’ai mis quelques uns de mes rosiers en pots (ceux qui s’y prêtent) sur ma terrasse plein sud. Et d’autre en pleine terre. Mais certains attendent encore dans leur pot de déménagement que les travaux de la piscine soient terminés. Mais avec tout ça, c’est en stand by, alors je vais peut être devoir les mettre un peu à l’ombre et les surveiller…
      Le thé de l’immortalité est une petite grimpante volubile au joli feuillage dentelé. Moi j’ai hâte de gouter ses feuilles pur un thé 🙂 https://www.fermedesaintemarthe.com/A-16190-the-de-l-immortalite-plant.aspx
      Je relis ses conseils de culture et je me rends compte qu’il préfère l’ombre… va falloir que je revois sa place il me semble, et l’ombre c’est pas ce que j’ai le plus chez moi 😉
      Gros bisous Nath

      J'aime

  9. Coucou Estelle ,
    Quel chantier que ce jardin qui prend forme de semaine en semaine !
    Sympa cette petite tulipe qui a voulu partir avec vous ……
    Ici aussi , les rosiers sont en plein boutonnage , c’est incroyable :p
    Bonne soirée
    PS: Prends soin de toi et surtout des plus anciens qui restent vulnérables face à cette saloperie .
    J’ai tellement peur pour mes parents en ce moment qui ont 87 et 82 ans .

    J'aime

    1. Tes parents ont un âge qui les met en danger effectivement. Mes parents ne sont pas autant âgés, mais passé 75 ans, cela devient très dangereux. Je les appelle chaque jour pour prendre des nouvelles. Je suis inquiète bien sûre, comme toi.
      Prends soin de toi aussi surtout.
      Bisous

      J'aime

  10. Coucou Estelle
    Je t écris de ma serre où la temperature affiche 23 degrés.. .
    Ton magnolia me fais envie, j ai failli l acheté justement la semaine dernière, j ai hésité.. .mais du coup je ne peux plus le faire quelle gourde…
    Ta terre paraît bien noire, j’espère qu’ elle va être parfaite pour ton potager qui avance bien.
    Bon courage pour le grillages des poulettes !

    J'aime

    1. Tu veux que je te dises ? Dans ma serre il fait plus de 40° déjà :/
      Il me tarde de voir les arbres plantés grandir. Ainsi que la haie aussi. Le soleil va être mon ennemi numéro 1 cette année…
      Ma terre est tellement noire que je n’arrive pas à me nettoyer correctement les ongles en rentrant du jardin. Sans compter les coussinets des chats qui tâchent nos draps en rentrant du jardin… Tout le monde semble dire que cela veut dire que c’est une bonne terre, alors je relativise 😉
      Bon courage Jacqueline, bises

      J'aime

  11. prenons soin de nous tous, oui!
    j’aime la photo du narcisse à froufrous, car on devine ta main pleine de terre LOL..
    c’est les cas des miennes (les mains 😉 ) ces derniers jours, la tête s’aère à planter, nettoyer etc..
    et parfois j’oublie le contexte dans lequel on vit désormais.
    la fleur du magnolia est immaculée..
    bon après midi Estelle, au jardin sans doute? bisous

    J'aime

    1. Oui je disais justement à Jacqueline que mes mains (et mes pieds si je suis en tongs, et oui déjà 😉 ) sont tellement noires que j’ai du mal à ravoir mes ongles après le jardinage. Et les coussinets des chats tâchent nos draps lorsqu’ils reviennent du jardin. Je vais devoir trouver un moyen de les détacher parce que ça me fiche en rogne 😛
      Gros bisous Cath, oui je file au jardin les après-midi, lorsque j’ai fini de faire la classe à Noah et toutes les tâches à la maison 😉

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s